Réponses d'experts

Suspente plafond

On distingue plusieurs types de plafond, à caisson, à la française, staff ou plafond rampant.

La suspente de plafond est un élément utilisé lors de l'installation d'un faux plafond. Le faux plafond va libérer le plénum, un espace qui va camoufler les câbles et l'isolation.

Ce faux plafond peut être suspendu ou tendu. Vous pouvez tenter de procéder à la pose par vous-même si vous êtes un peu bricoleur.

Suspente de plafond pour la pose du faux plafond

Le faux plafond est une structure séparée du plancher porteur. Cette structure peut être réalisée dans plusieurs matériaux.

La structure du faux plafond est différentes en fonction de la configuration des lieux et du revêtement, mais certains éléments, comme la suspente de plafond, sont obligatoires.

Ce tableau vous récapitule les éléments qui sont indispensables pour former une structure de faux plafond :

Rôle Pose Caractéristiques
Suspente de plafond
  • Soutient le faux plafond.
  • Doit supporter tout le poids de la structure du faux plafond.
Doit être fixée au plancher, posée tous les 1,20 m environ dans le sens du rail. On en distingue différents types :
  • pattes métalliques au bout de tiges filetées ;
  • supports de bois ;
  • systèmes à bascule.
Profilés, fourrures ou tasseaux Ils permettent de maintenir les plaques de revêtement.
  • On les positionne tous les 60 cm, en dessinant un quadrillage.
  • Ils sont tenus par une suspente de plafond.
Ils existent en différents matériaux :
  • acier galvanisé ;
  • bois ;
  • plastique.
Plaques de revêtement Elles constituent le parement du faux plafond
  • Pour le plâtre ou le bois : elles sont vissées sur une ossature de tasseaux de bois.
  • Pour le PVC : elles sont glissées dans des profilés ou agrafées ou vissées sur des tasseaux.
Elles sont de différents matériaux :
  • en plaques de plâtre : épaisseur de plâtre emprisonné entre deux feuilles de carton ;
  • en lambris de bois ;
  • en lambris de PVC ;
  • en lames métalliques ;
  • en éléments de verre.

Pose suspente de plafond par étapes

C'est l'espace entre le faux plafond et le plancher qui va déterminer la technique de montage de votre faux plafond :

  • La hauteur doit être de minimum 6 cm et jusqu'à 30 cm, dans ce cas votre isolation pourra être conséquente.
  • Tracez une ligne de repère sur les murs, car cette mesure doit être reportée.
Le plafond est la paroi horizontale ou inclinée constituant la partie haute d'une pièce. Il peut être droit, dans ce cas appelé soffite, ou incliné, alors appelé rampant.

Il faut dessiner un calepinage pour savoir où se placera chaque suspente de plafond, en fonction des dimensions du revêtement que vous avez choisi.

Fixez chaque suspente de plafond, et ajustez leur hauteur pour que la ligne que vous avez tracée sur les murs soit respectée.

Il faut ensuite couper les fourrures métalliques ou bien sciez des tasseaux de bois. Fixez les fourrures ou les tasseaux à chaque suspente de plafond. Veillez à ce que le tout soit horizontal.

N'oubliez pas de poser votre isolant plafond et de faire passer vos câbles électriques dans le faux plafond. Vous pouvez ensuite mettre en place le revêtement.


Pour en savoir plus : poser un faux plafond

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 
 

Demander un devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.


Merci de préciser votre code postal.

 

Téléchargements

Le guide du plafond
Le guide du plafond

Guide, question-réponses, astuces
139 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5700 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Suspente plafond : tout savoir sur les
suspentes de plafond

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides